Oolong au lait de Guangzhou de chez David’s Tea

Lors d’un voyage au Québec, j’ai pu découvrir les thés David’s Tea. Notamment, ce coup de cœur. 

10041dt01var003940-bi-1.57

La maison David’s Tea décrit ce thé comme un « oolong rarissime provenant des monts Wuyi, en Chine, il est onctueusement doux et légèrement crémeux, avec un soupçon léger d’orchidée. On dit que ce thé vit le jour lorsque la lune tomba amoureuse d’une comète qui lui passa sous le nez. La lune versa des larmes laiteuses qui glacèrent les champs de thé, asséchant ainsi les feuilles et leur donnant une touche délicatement crémeuse. Ce thé est un luxe rarissime. »

A l’odeur, on reconnaît les notes crémeuses. Au goût, on l’assimile au Milky Oolong même s’il est tout de même plus fleuri. C’est un thé nature parfaitement équilibré et sans aucune amertume. On peut en faire plusieurs infusions sans qu’il perde de son arôme.  

Le seul inconvénient de la maison David’s Tea est qu’ils ne livrent, malheureusement, pas en France. 

Publicités